prevnext

Press release – March 28th, 2012 (FRENCH ONLY)

Une organisation québécoise d’éducation scientifique rayonne à Londres

28 mars 2012

GLOBAÏA, une organisation québécoise d’éducation scientifique, lance un court-métrage et un site Internet consacrés à l’Anthropocène, à l’ouverture de la conférence internationale Planet Under Pressure qui se déroule à Londres du 26 au 29 mars 2012.

Réunissant plus de 2 800 participants issus de la communauté scientifique mondiale, d’organisations gouvernementales et non gouvernementales et du monde des affaires, cette conférence constitue un événement préparatoire au Sommet de la Terre Rio +20, prévu en juin prochain. Les scientifiques réunis à Londres présenteront leurs recherches sur l’état de la planète et sur les « changements globaux », à savoir les grandes transformations environnementales et sociales touchant l’alimentation, l’énergie, l’eau, la biodiversité, le climat, les dynamiques polaires et les océans.

L’Anthropocène est l’un des thèmes couverts lors de cette conférence. Il s’agit du nom proposé pour désigner notre nouvelle époque géologique, dominée par les activités humaines depuis la Révolution Industrielle.

Le film d’animation « Welcome to the Anthropocene », co-produit et réalisé par GLOBAÏA, nous invite à faire le tour de la Terre en trois minutes et à visiter le plus récent chapitre de notre histoire humaine. Nous y constatons l’ampleur de nos infrastructures, villes, routes, oléoducs, lignes électriques, voies maritimes, lignes aériennes et autres câbles sous-marins. Nous y voyons l’impact planétaire de l’activité humaine depuis 250 ans, changements climatiques, réduction de la biodiversité, acidification des océans et autres altérations des systèmes naturels. Le message laisse aussi place à l’espoir nourri par la créativité, l’énergie et l’ingéniosité dont peut faire preuve l’humanité.

Un portail Internet d’éducation grand public consacré à l’Anthropocène accompagne ce court-métrage. Le premier du genre, ce site a été créé par GLOBAÏA avec la collaboration d’une équipe web montréalaise et d’un consortium d’organisations scientifiques internationales parmi lesquelles figurent International Geosphere-Biosphere Program, Commonwealth Scientific and Industrial Research Organsation, Stockholm Resilience Centre et International Human Dimensions Program.

GLOBAÏA est une organisation à but non lucratif promouvant une vision globale des grands enjeux socio-environnementaux contemporains. Fondée par Félix Pharand-Deschênes et Anne-Marie Doucet, l’organisation se démarque par la qualité visuelle de ses présentations et par l’étendue des thèmes qu’elle explore. GLOBAÏA a attiré l’attention internationale en 2011 lors de la publication de ses images d’infrastructures globales.

« Ces images témoignent de l’ampleur et de la profondeur de l’emprise que nous avons sur notre planète » , observe Félix Pharand-Deschênes. « Le fait de désigner l’époque actuelle par un nom nouveau, Anthropocène, indique qu’il y a reconnaissance du basculement planétaire dans un autre monde, marqué par des instabilités et des risques réels. Il importe donc d’ajuster nos savoirs et nos pouvoirs, nos technologies et nos institutions, nos rêves et nos aspirations à cette nouvelle réalité. Cela passe avant tout par une sensibilisation et une éducation. L’imagerie globale est un outil pédagogique merveilleux en ce sens », conclut-il.

Pour le moment présenté en anglais, le site « Welcome to the Anthropocene » sera disponible en français en juin 2012, au moment du Sommet de la Terre.

Source: GLOBAÏA